1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Taux des crédits immobiliers en très légère progression

Taux des crédits immobiliers en très légère progression

30/08/2013 - 17:25 - Sicavonline (mis à jour le : 25/08/2014 - 17:25)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Taux des crédits immobiliers en très légère progression

Les taux des crédits immobiliers en très légère progression

L'Agence nationale pour l'information sur le logement (ANIL) note de très légères hausses de taux et une amorce de reprise de la production de crédits nouveaux dans la dernière édition de son barème des crédits immobiliers.

Tous les trois mois (15 février, 15 mai, 15 août et 15 novembre), l'Agence nationale pour l'information sur le logement (ANIL) publie un suivi des taux des crédits immobiliers affichés par le Crédit foncier, la Banque Postale, BNP Paribas, la Caisse d'Epargne, le Crédit Agricole SA, le Crédit Mutuel LCL- Le Crédit Lyonnais et Cetelem.

Très légère hausse des taux des crédits immobiliers

Sans surprise, l'ANIL relève, à l'instar de plusieurs courtiers, « une très légère hausse des taux affichée par quelques établissements bancaires par rapport au trimestre précédent, au maximum de 10 centimes. »
La remontée des taux des crédits immobiliers n'est toutefois pas encore « suffisante pour réduire la solvabilité des accédants potentiels », tempère l'ANIL ajoutant que « l'augmentation de mensualité pour un emprunt de 100 000 € sur 20 ans est de l'ordre de 5 €. »

Afin d'informer les futurs emprunteurs, l'indicateur de l'ANIL met en avant l'amplitude des taux pratiqués(le plus bas et le plus haut) par les établissements suivis. Entre le 15 mai 2013 et le 15 août 2013, sur les huit enseignes suivies, la moitié n'a pas modifié ses taux de crédits immobiliers, quatre les ont diminués et un seul établissement les a augmentés.

Les taux immobiliers des établissements bancaires passés au crible

Parmi les taux les plus bas, tous en dessous de 3,30 %, c'est Cetelem qui arrive en tête avec un taux sur 15 ans de 2,68 %, en baisse de 0,40 point par rapport au trimestre précédent. Viennent ensuite LCL-Crédit Lyonnais avec un taux de 2,75 % en très léger recul (- 0,05 point) puis le Crédit Foncier et la Banque Postale proposant tous deux un taux à 2,80 %, le premier en baisse de 0,10 point et le second en hausse dans les mêmes proportions. Pour le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel les plus taux les plus bas sont stables à respectivement 2,90 % et 3,05 %. Les trois dernières banques, le Crédit Mutuel, la Caisse d'Epargne et BNP-Paribas affichent toutes trois des taux planchers en progression.

Quant aux barèmes les plus élevés pratiqués par ces mêmes sociétés, ils sont majoritairement en baisse (Crédit Foncier, Cetelem, Crédit Agricole, BNP-Paribas et Banque Postale). Deux banques seulement les ont relevés : la Caisse d'Epargne et LCL-Crédit Lyonnais à 4 %. Seul le Crédit Mutuel laisse son taux "plafond" inchangé à 3,25 %.

Reprise de la production de crédit immobilier

L'ANIL juge toutefois que ce mouvement des taux même léger « pourrait être perçue comme le signe d'un retournement durable de tendance. » Malgré ce mouvement de hausse, l'ANIL fait état d'une « reprise de la production de crédits nouveaux à l'habitat depuis le second trimestre 2013, même s'il est difficile de prendre la mesure des renégociations qu'ils incluent. »

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Taux des crédits immobiliers en très légère progression" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.