1. Accueil
  2. >
  3. Immobilier de placement
  4. >
  5. Tendances de l'immobilier
  6. >
  7. Bientôt la fin de l'aide à l'accession... un coup dur pour le marché immobilier

Bientôt la fin de l'aide à l'accession... un coup dur pour le marché immobilier

06/01/2015 - 11:37 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline



Bientôt la fin de l'aide à l'accession... un coup dur pour le marché immobilier

Les primo-accédants n’ont plus qu’un an pour profiter de l’APL accession réformée en 2016. Un véritable coup dur pour le marché immobilier selon VousFinancer.com

Contrairement à ce qui avait été annoncé, les députés ont approuvé la réforme de l'APL accession dans le cadre du projet de loi de Finances 2015 adopté définitivement et publiée au Journal Officiel le 30 décembre. A partir de 2016, l'APL accession ne sera accordée qu'en cas de baisse des ressources de 30 %. Pour Vousfinancer.com, courtier en crédit immobilier, c'est un coup dur pour les futurs propriétaires à revenus modestes qui ne disposent que d'un an pour acheter en profitant de cette aide jugée réellement efficace.

Contrairement à l'annonce qui avait été faite de reporter à 2016 la décision de réformer l'APL accession, les députés ont définitivement - et discrètement - adopté sa modification fin décembre. Versée actuellement à environ 30 000 primo-accédants chaque année, elle ne sera accordée à partir du 1er janvier 2016 qu'en cas de « coup dur » c'est-à-dire « que si le montant total des ressources perçues par le ménage est inférieur de plus de 30 % au montant des ressources  du ménage  évaluées  à  la  date  de  signature » comme indiqué désormais dans le code de la construction et de l'habitation (article L. 351-2).


Pour rappel, cette aide actuellement accordée sous conditions de ressources aux emprunteurs qui deviennent propriétaires via un Prêt Conventionné (PC) ou un Prêt Accession Sociale (PAS) est directement versée à la banque prêteuse, venant donc réduire la mensualité de crédit payée par l'emprunteur.

La quasi-suppression de cette aide en 2016 risque d'exclure de l'accès à la propriété un certain nombre de jeunes emprunteurs : « Entre 10 et 15 % des prêts que nous avons financés en 2014 donnent droit à  l'APL. La modification de celle-ci va encore pénaliser les primo-accédants qui ne représentent plus que 35 % des emprunteurs. D'un côté le gouvernement réhabilite le PTZ dans l'ancien, et de l'autre il supprime les APL, plus efficaces car avec un véritable impact sur l'endettement des ménages et donc sur leur capacité à devenir propriétaire. C'est donner d'un côté pour reprendre de l'autre » conclut Jérôme Robin, président et fondateur de Vousfinancer.com
 
 


A propos de Vousfinancer.com
Fondé en 2008 par Jérôme Robin, Vousfinancer.com, réseau de courtiers en crédits immobiliers, accompagne de façon personnalisée, les particuliers dans la recherche de la meilleure solution de financement pour leur projet immobilier. La stratégie de Vousfinancer.com se base sur la rencontre avec un seul et unique interlocuteur expert en financement, la transparence (montage du dossier financier réalisé avec le client), et la garantie de trouver rapidement (moins d'une semaine) la solution globale la plus adéquate (assurance de prêt, taux, garanties, mensualités, durées, coût du crédit, frais de dossiers, partenaires bancaires). Vousfinancer.com propose également des solutions pour les crédits professionnels et le rachat de crédits.
 

© Synapses. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapses font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez indirectement dans l'immobilier à partir de 200 € et diversifiez votre patrimoine.


A lire autour du sujet "Bientôt la fin de l'aide à l'accession... un coup dur pour le marché immobilier " :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus


Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez indirectement dans l'immobilier à partir de 200 € et diversifiez votre patrimoine.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

Souscription sicavonline

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

Contacter Sicavonline

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)