1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. La Grosse Data : l'endettement des ménages français croît, doit-on s'en émouvoir ?

La Grosse Data : l'endettement des ménages français croît, doit-on s'en émouvoir ?

19/04/2019 - 15:43 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




La Grosse Data : l'endettement des ménages français croît, doit-on s'en émouvoir ?

La Grosse Data, c'est un chiffre, une stat, une donnée qui mérite qu'on y regarde à deux fois.

 

La Grosse Data : l'endettement des ménages français croît, doit-on s'en émouvoir ?

 

Le crédit immobilier a franchi un nouveau cap. Selon les dernières statistiques de la Banque de France dévoilées en début d'année 2019, l'encours de crédits immobiliers a atteint 1010 milliards d'euros fin 2018, ce qui constitue un record absolu depuis que l'institution suit cette statistique. Ce chiffre jamais atteint auparavant représente environ 67 %* des revenus disponibles bruts.

L'explosion à des niveaux records de l'endettement immobilier a sans aucun doute été provoquée par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier.

Faut-il s'alarmer de cette forte poussée de l'endettement des ménages ?


L'endettement a beau avoir été multiplié par 4 depuis 1993, il ne se situe pas moins dans la norme européenne, puisque l'encours de crédits immobiliers rapporté au revenu disponible brut annuel des ménages représente 68 %* en moyenne en Europe. Quatre pays de cette zone présentent cependant un niveau au-dessus de 100 % : le Danemark (202 %*), le Luxembourg (150 %*), les Pays-Bas (139 %*) et la Suède (132 %*).
   
Pour sa part, le Haut Conseil pour la Sécurité Financière (HCSF) considère à ce stade que « le niveau des risques pour les ménages et les établissements de crédit reste contenu, mais nécessite de maintenir une vigilance renforcée sur l'évolution des conditions d'octroi de crédit et la tarification des crédits immobiliers par le secteur bancaire, dans un contexte où les pratiques commerciales des établissements peuvent en faire un produit d'appel. »
 
Pour mémoire, les encours de crédits immobiliers représentent les montants encore dus (capital et intérêts), à un moment donné, par l'ensemble des emprunteurs de crédits immobiliers.

*Données arrêtées fin 2017

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "La Grosse Data : l'endettement des ménages français croît, doit-on s'en émouvoir ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
-
+12.9%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 22 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit