1. Bourse & Sicav
  2. Les gérants au crible
  3. Reconnaissance et protection du titre de CGP en bonne voie

Reconnaissance et protection du titre de CGP en bonne voie

26/07/2011 - 17:29 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Reconnaissance et protection du titre de CGP en bonne voie

Dans un rapport parlementaire relatif aux conseillers en gestion de patrimoine (CGP), le député Louis Giscard d'Estaing propose au gouvernement de créer le statut réglementaire de CGP.

Louis Giscard d'Estaing, député du Puy-de-Dôme et vice-président de la Commission des Finances, a remis son rapport relatif aux conseillers en gestion de patrimoine en vue notamment de proposer un cadre à cette profession.

Le rapport remis par le député s'inscrit en effet dans la suite des mesures réglementaires pour renforcer la régulation de la distribution des produits financiers et, notamment, la loi de régulation bancaire et financière du 22 octobre 2010 qui a renforcé les obligations des professionnels à l'égard de leur clientèle.

Après avoir procédé à une large consultation des acteurs de marchés et des régulateurs, Louis Giscard d'Estaing propose de créer un titre de « conseiller en gestion de patrimoine » (CGP), auquel pourraient recourir tant les indépendants que les salariés. Une sorte de reconnaissance légale et surtout une protection du titre de CGP. Les indépendants pourraient s'en prévaloir dès lors qu'ils cumuleraient les statuts de conseiller en investissement financier, de courtier en opérations de banque et en service de paiement et de courtier en assurance. Une harmonisation des appellations de conseiller en gestion de patrimoine pour le salariés d'établissement est par ailleurs préconisée afin d'améliorer la lisibilité de cette profession.

Le rapport propose également de renforcer la formation des conseillers. Enfin la régulation de la profession s'appuierait sur la création d'une association-mère, regroupant les associations professionnelles actuelles, sous le contrôle du pôle commun de l'Autorité des marchés financiers (AMF) et de l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP).

François BAROIN a décidé de mettre le rapport en consultation publique, en vue d'une décision à la rentrée sur sa mise en œuvre.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Reconnaissance et protection du titre de CGP en bonne voie" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit