Face à la situation de crise sanitaire, nous tenons à vous informer que Sicavonline reste joignable pour répondre au mieux à vos demandes.
Vous pouvez nous contacter à l’adresse mail suivante : gestion.privee@sicavonline.fr ou par téléphone au 01.73.60.03.45.
  1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Covid-19 & confinement : vers une crise immobilière grave et durable ?

Covid-19 & confinement : vers une crise immobilière grave et durable ?

31/03/2020 - 16:17 - Sicavonline - La Rédac' (mis à jour le : 04/05/2020 - 12:50)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Covid-19 & confinement : vers une crise immobilière grave et durable ?

La lutte contre le Covid-19 bouscule terriblement les habitudes de tout un chacun. Avec la mise entre parenthèses des activités non essentielles, l’économie et la finance accusent le coup. Les « emmerdes volant en escadrille », on peut également craindre pour le marché de l’immobilier et gager que le secteur immobilier ne sortira pas indemne de cet épisode inédit.

Lors des épisodes de turbulences économiques, l'épargnant cherche plus que jamais la sécurité. Parmi les valeurs considérées comme refuge, figure au premier plan l'immobilier. Dans ce contexte épidémique inédit, de nombreuses certitudes volent cependant en éclats. Le marché immobilier sera-t-il l'exception qui confirme la règle ? En principe, les crises économiques et financières ne se répercutent généralement pas immédiatement sur le marché immobilier, on parle souvent d'effet retard. La crise actuelle au regard de sa nature et de ses conséquences immédiates sur les transactions immobilières, entravées par la nécessité du confinement tout comme l'arrêt brutal de nombreux commerces et entreprises, aura nécessairement des répercussions sur l'immobilier, reste à savoir dans quelle proportion.

Deux valeurs refuges, deux trajectoires ?


L'autre valeur refuge en temps de crise, l'or, connaît une trajectoire inattendue. Sur un mois*, le précieux métal doré s'est déprécié d'environ 1 %. Est-ce le dessin d'une véritable tendance ou un simple ajustement temporaire ? Il semblerait que la deuxième hypothèse soit privilégiée par les experts. Sur les 5 derniers jours*, le cours de l'once d'or a déjà repris du poil de la bête.

Au-delà du rôle de refuge en cas de gros temps, l'or et l'immobilier présentent peu de points communs. Il se pourrait qu'au cœur de cette crise sans pareil, les trajectoires des deux actifs divergent considérablement. L'or jouant son rôle de valeur de repli tandis que l'immobilier se retrouve par la force des choses mis à l'écart.

L'avis des pros


Arnaud Guilleux, fondateur de monemprunt.com, s'est justement penché sur les potentielles répercussions de la lutte contre le Covid-19 sur le marché immobilier. Le spécialiste en prêt immobilier se veut rassurant mais reconnait que « pendant cette période de confinement, nous sommes dans une certaine incertitude, qui nuit au marché de l'immobilier. » D'un autre côté, le professionnel dit observer « une prise de conscience collective de la valeur refuge de l'immobilier » qui viendra soutenir et dynamiser le marché dès la sortie de crise.

Interrogé par nos confrères du Parisien, Jean-François Humbert, Président du Conseil supérieur du notariat (CSN), est plus réservé sur le devenir du marché immobilier. L'officier ministériel anticipe une « crise comparable à celle de 2012-2013 avec une correction des prix de 10 % à 15 % ». Evidemment, l'ampleur de la crise sera conditionnée par la durée de la pandémie. Les dégâts seront minimes si la crise ne dure pas. Dans le cas contraire, il admet que si le confinement s'étalait sur deux mois, « ce serait […] une vraie catastrophe ».

Le Président du CSN rappelle aussi à ceux qui l'auraient oublié et aux plus jeunes que pendant la crise de 1990-1997, les prix immobiliers ont été divisés par deux à Paris tout comme le nombre de ventes.

La crise n'avait alors pas épargné les SCPI. Le marché des SCPI s'était retrouvé confronté à une grave crise de liquidité. Ayant mis à nu les failles du marché secondaire des SCPI, la crise avait alors permis à ses acteurs de revoir un certain nombre de dispositions et de constamment travailler à améliorer la liquidité du marché des SCPI. Malgré les efforts fournis, « les épargnants doivent avoir conscience que ce placement n'apporte pas la même liquidité que des titres cotés, » a rappelé Véronique Donnadieu, déléguée générale de l'Aspim lors d'une interview accordée en fin d'année 2019. Interrogée plus récemment par Les Echos sur l'impact du choc économique et financier lié au Covid-19, Véronique Donnadieu n'excluait pas quelques tensions sur le marché des SCPI, « il pourrait y avoir des impacts sur les loyers et sur la valeur des actifs selon la durée et l'ampleur de la crise. Impacts qui resteraient toutefois sans commune mesure avec ceux observés sur les marchés financiers. »
D'autres interlocuteurs du marché des SCPI évoquent un manque à gagner à court terme lié au non-versement des loyers quand d'autres s'inquiètent d'ores et déjà des effets du choc à plus long terme.


*Valeur arrêtée au 26 mars 2020

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 853 euro, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Covid-19 & confinement : vers une crise immobilière grave et durable ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 853 euro, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.