Face à la situation de crise sanitaire, nous tenons à vous informer que Sicavonline reste joignable pour répondre au mieux à vos demandes.
Vous pouvez nous contacter à l’adresse mail suivante : gestion.privee@sicavonline.fr ou par téléphone au 01.73.60.03.45.
  1. Accueil
  2. >
  3. Immobilier de placement
  4. >
  5. Investir et défiscaliser
  6. >
  7. Crise du coronavirus & immobilier : les bons réflexes à adopter

Crise du coronavirus & immobilier : les bons réflexes à adopter

26/03/2020 - 08:37 - Sicavonline - La Rédac' (mis à jour le : 04/05/2020 - 12:51)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Crise du coronavirus & immobilier : les bons réflexes à adopter

Mise entre parenthèses des projets, allongements des délais de traitement des dossiers de crédit, visites annulées, signature des contrats reportée…Dans le domaine immobilier aussi le temps s’est figé. Comment réagir au mieux tout en respectant les mesures de confinement ?

Au regard des mesures sanitaires liées au coronavirus et à leurs répercussions économiques, emprunteurs et futurs acheteurs peuvent se retrouver dans un épais brouillard. Passée la phase de sidération, au demeurant compréhensible, il est envisageable de poursuivre ses projets ou à tout le moins de trouver des arrangements. Ludovic Huzieux, cofondateur d'Artémis courtage et Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer vous transmettent leurs conseils dans le but de vous aider à acquérir les bons réflexes.

Artémis courtage a répertorié différentes situations auxquelles peuvent se retrouver confrontés acheteurs, futurs acheteurs et propriétaires ayant un emprunt en cours. Des informations et des conseils qui sont également dispensés par Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

Achat immobilier en cours


Ludovic Huzieux, cofondateur d'Artémis courtage, débute ce tour d'horizon avec pour mission d'informer ceux qui ont un projet d'achat en cours. Il recommande aux personnes qui ont enclenché une procédure d'achat de « rallonger le délai de leur condition suspensive pour l'obtention de leur prêt. » Cette condition suspensive est obligatoire lorsqu'un particulier achète un logement par le truchement d'un crédit immobilier et elle est inscrite dans le compromis de vente. Sa durée légale ne peut pas être inférieure à un mois et elle peut atteindre jusqu'à 60 jours. Face aux dernières mesures sanitaires et au manque de personnel, les délais de traitement des dossiers de crédits dans les banques devraient en toute logique s'allonger, ce qui implique de demande un allongement du délai de la condition suspensive.

Sandrine Allonier souhaite cependant tranquilliser les candidats à l'achat, en cas de dépassement des conditions suspensives, en temps normal, le vendeur pourrait demander l'annulation de la vente pour chercher un autre acheteur, mais dans le contexte actuel, où les banques n'accordent plus de nouveaux crédits, trouver un nouvel acheteur prendrait encore plus de temps... La solution consiste à « allonger les délais des transactions en cours, à l'amiable et au cas par cas » entre acheteur et vendeur, conseille Sandrine Allonier.

Concernant les signatures d'acte chez le notaire, à part par voie électronique, elles sont loin d'être systématiques actuellement. En outre, la signature électronique suppose que l'acheteur signe une procuration en présence d'un clerc de notaire, ce qui contrevient aux consignes de confinement. Les notaires à l'instar de nombreux lieux ouverts au public ont décidé de privilégier la santé de tous en fermant leurs offices. En conséquence de quoi, les signatures aussi bien d'avant-contrats que d'actes définitifs sont décalées.

Propriétaires à la peine : des solutions


Les propriétaires ayant un emprunt en cours qui anticipent une baisse de leurs revenus (indépendants, micro-entrepreneurs, salariés en chômage partiel...) peuvent demander le report du paiement de leurs mensualités de crédit. Cette clause généralement prévue dans les contrats de prêt n'est cependant pas systématique. Elle est le plus souvent gratuite mais un délai de mise en place est généralement nécessaire. Quoi qu'il en soit, il est impératif de prendre les devants et de contacter son banquier afin de déterminer la solution adéquate, et choisir entre un report voire si le report n'est pas possible un allégement de mensualités. Il faut à tout prix éviter un fichage Banque de France. L'inscription sur le fichier des incidents de remboursements de crédit dure en principe de 5 ans et peut sérieusement hypothéquer ses chances d'obtenir un emprunt par la suite.

Un projet d'achat à reporter ?


Enfin, ceux qui envisageaient d'acheter leur logement ou un bien locatif peuvent continuer à réfléchir à leur projet et même profiter de leur temps libre pour avancer dans leur recherche. Certes, les agences immobilières et de courtage n'accueillent pas de public, mais certains logements peuvent faire l'objet de visites virtuelles. Il est également possible d'avancer son projet de financement grâce aux accès aux simulations de prêts en ligne et à la possibilité de discuter avec les courtiers et les banques à distance.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 237 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.


A lire autour du sujet "Crise du coronavirus & immobilier : les bons réflexes à adopter " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 237 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)