1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav
  4. >
  5. Les gérants au crible
  6. >
  7. Hausse des taux improbable dans les pays développés, selon Philip Poole

Hausse des taux improbable dans les pays développés, selon Philip Poole

02/03/2011 - 18:45 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Philip Poole, Responsable de la Recherche et de la stratégie d'investissement chez HSBC Global Asset Management, ne parie pas sur un relèvement des taux directeurs dans les pays développés. D'après lui, l'inflation des matières premières provient essentiellement de la demande croissante en provenance des pays émergents et ne devrait pas être répercutée de manière sensible sur les prix de vente et les salaires dans les pays industrialisés. Le stratégiste pense donc que les banques centrales ne prendront pas le risque de pénaliser la demande en renonçant à leurs politiques expansionnistes.

Dans un contexte de recrudescence des pressions inflationnistes liées aux matières premières, Philip Poole, Responsable de la Recherche et de la stratégie d'investissement chez HSBC Global Asset Management, estime que la remise en cause des politiques de relance menées par les banques centrales des pays développés «dépendra de l'appréciation portée sur l'origine de l'inflation qui a commencé de se manifester dans [ces] pays développés. Pour l'instant, l'inflation semble provenir, pour l'essentiel, des pays en développement et non des pays développés. » « Les prix des matières premières ont été tirés par la forte augmentation de la demande dans les pays émergents, alors que l'offre est limitée », précise le stratégiste de HSBC Global Asset Management. « Même si l'Allemagne ou la Suisse peuvent éventuellement faire exception, les industriels auront du mal à répercuter ces hausses du prix de leurs produits sur des marchés tels que les Etats-Unis ou le Royaume-Uni, du fait d'un surplus de capacités de production disponibles. Les salariés ne sont pas en position de force pour exiger des augmentations eux non plus, compte tenu de l'importance du chômage. En d'autres termes, nous assistons vraisemblablement à une évolution des prix en termes relatifs et non au début d'un processus inflationniste capable de s'autoalimenter. » « Toute inflation qui n'est pas compensée par une hausse des salaires représente, de facto, une taxe sur la consommation. Elle a donc un impact négatif sur la croissance. Qui plus est, les programmes d'ajustement budgétaire n'ont pas encore eu d'impact sur la demande (les Etats-Unis n'ont d'ailleurs pas encore adopté de mesures d'austérité). » Par conséquent, Philip Poole pense que « la Réserve fédérale, la Banque du Japon, la Banque d'Angleterre et, très vraisemblablement, la BCE vont faire abstraction du risque d'inflation pour le moment, et résister à la tentation de relever leurs taux, même si certaines de ces institutions appellent désormais à davantage de rigueur. »

© Synapse. Les contenus (vidéos, articles) produits par Synapse font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Hausse des taux improbable dans les pays développés, selon Philip Poole" :




Lettre d'info gratuite
Newsletter Sicavonline
 
Imprimer cet article
Imprimer article Sicavonline
 
Augmenter la taille du texte
Augmenter taille texte Sicavonline
 
Réduire la taille du texte
Reduire taille texte Sicavonline
 
Envoyer cet article
Partage Sicavonline
 
Fil RSS Sicavonline
Flux rss Sicavonline
 
Partager sur Facebook
Facebook Sicavonline
 
Publier sur Twitter
Twitter Sicavonline
 
Suivre @sicavonline
Suivre Sicavonline




Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus


Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Retrouvez sur Sicavonline

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Investir en SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 200 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

Investir avec Sicavonline

Souscription sicavonline

Souscription en ligne

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagner en rapidité et en efficacité.

Expert en gestion privée sicavonline

Des frais réduits

Nos équipes négocient avec les sociétés de gestion des frais réduits.

Contacter Sicavonline

Des professionnels
à votre écoute

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi : 0 805 09 09 09 (appel gratuit)