1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav
  4. >
  5. Les gérants au crible
  6. >
  7. Actions européennes : profiter de l'embellie, car elle ne devrait pas durer

Actions européennes : profiter de l'embellie, car elle ne devrait pas durer

08/03/2011 - 11:06 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Actions européennes : profiter de l'embellie, car elle ne devrait pas durer

Les actions occidentales, notamment européennes, ont le vent en poupe, remarque Bernard Aybran, de chez Invesco Asset Management. Le Vieux continent bénéficie d'une conjoncture particulièrement favorable : l'inflation reste modérée, en comparaison avec celle observée dans les pays émergents, et la politique monétaire est encore plutôt accommodante. En outre, les actions européennes, peu valorisées, possèdent un potentiel d'appréciation certain. Une situation particulièrement confortable qui ne devrait pas durer, selon Bernard Aybran, qui invite les investisseurs à tirer parti de ce temps fort.

Bernard Aybran, directeur de la multigestion chez Invesco Asset Management, estime que la conjoncture économique actuelle bénéficient aux actions des pays occidentaux, notamment européens, qui jouissent d' « une inflation modérée, ni trop faible ni trop élevée, afin d'éviter le double écueil de la déflation et du dérapage inflationniste. Alors que, dans bien des économies émergentes, l'inflation s'approche de ses sommets, aux Etats- Unis comme en zone euro, les pressions inflationnistes demeurent cantonnées aux matières premières, comme l'ont récemment rappelé les banquiers centraux. Dans ces conditions, la grande majorité des actifs émergents se déprécie, qu'il s'agisse des actions ou des obligations, qui reculent respectivement de 1,7 % et 0,5 % sur le mois de février. Dans le même temps, les actions non émergentes progressent de 2,6 % tandis que les emprunts d'Etat de la zone euro demeurent inchangés. En d'autres termes, dans l'immédiat, le contexte économique favorise les investissements sur les marchés occidentaux. Ce qui ne signifie nullement que, à moyen ou long terme, les perspectives économiques s'annoncent brillantes de part et d'autre de l'Atlantique. Une fois encore, au dernier trimestre 2010, les hausses de bénéfices ont très largement excédé les hausses des chiffres d'affaires : les réductions de coûts se poursuivent, pesant à la fois sur l'investissement et sur la consommation. »

Forte hausse des flux de capitaux en direction des actions européennes

« Après deux mois de belles progressions pour les actions européennes, les flux de capitaux s'engagent clairement sur la classe d'actifs, délaissée depuis des années », poursuit Bernard Aybran. « La collecte nette des fonds d'actions européennes (mais aussi américaines) est non seulement redevenue positive en 2011, mais elle a retrouvé un rythme proche de celui de 2007 : 2,5 milliards de dollars sur les 4 semaines du 26 janvier au 23 février. Ces flux portent logiquement les marchés occidentaux vers de nouveaux plus hauts. »

Des actions européennes décotées

« A l'heure où ces marchés fêtent leur seconde année de forte hausse (les plus bas avaient généralement été atteints début mars 2009), il est légitime de s'interroger : les flux de souscriptions arrivent-ils sur un point haut ? En termes de valorisations, la réponse demeure négative », selon le responsable de la multigestion chez Invesco Asset Management. « Le cours sur bénéfices, normalisés ou non, est aujourd'hui bien inférieur à sa moyenne des 30 dernières années. A 3,1%, les sociétés cotées en Europe payent des dividendes très appréciables, et, avec un taux de distribution de 47 %, en baisse constante sur les 20 dernières années, ce dividende est tout à fait soutenable à terme. Sous réserve que la crise de la dette ne revienne pas sur le devant de la scène, les marchés européens bénéficient donc de belles marges de progression. » Une thématique jouée par Invesco Management, dont le portefeuille Dynamique Europe (PEA) Invesco Multi Stratégie « est exposé aux actions à 83 % fin février. »

Des opportunités sur les marchés actions européens à saisir rapidement

« Pour les semaines à venir, l'exposition des portefeuilles aux marchés d'actions devrait demeurer relativement importante », prédit l'expert d'Invesco Asset Management. « Les marchés occidentaux en général, et européens en particulier, bénéficient, pour l'heure, d'une situation triplement porteuse : les banques centrales demeurent plutôt accommodantes, les valorisations s'avèrent souvent très intéressantes et, grande nouveauté des derniers mois, les investisseurs prennent à nouveau le chemin des marchés actions. Cette conjonction de facteurs positifs pour les marchés ne peut, par définition, durer très longtemps. Il est donc important d'en tirer parti. »

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Actions européennes : profiter de l'embellie, car elle ne devrait pas durer " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
Retrouvez sur Sicavonline

KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 237 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
A court ou long terme, avec plus de 4 100 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 500 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)