1. Bourse & Sicav
  2. Les gérants au crible
  3. La surperformance des Small caps se confirme

La surperformance des Small caps se confirme

05/07/2011 - 16:22 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




La surperformance des Small caps se confirme

Arnaud Riverain de Greensome Finance dresse pour Sicavonline le bilan semestriel des Small caps. Ces petites valeurs confirment leur superformance face aux grandes et moyennes sociétés avec un indice CAC Small en progression de 14,1 % (+ 19,6 % pour Alternext) contre seulement 4,66 % pour le CAC 40. Ce succès non démenti des Small caps devrait, sauf événement exceptionnel, perdurer jusqu'à la fin de l'année, aidé par de nouvelles introductions boursières à l'image de Phénix Systems, Visiomed Group ou encore UCAR qui comptent s'introduire prochainement sur Alternext.

Compte tenu des tensions macro-économiques rencontrées au cours des six premiers de l'année, notamment les inquiétudes liées à la crise de la dette grecque et plus généralement de la zone euro au deuxième trimestre, les marchés affichent des performances plutôt satisfaisantes avec un CAC 40 qui progresse de +4,66% (-0,2 point par rapport à fin mars) et +5,85% pour le CAC Mid & Small (+0,5 point par rapport au 31 mars).
Mais ce sont les Small Caps qui tirent véritablement leur épingle du jeu puisque le CAC Small affiche une progression de +14,1% (+3,3 points par rapport au 31 mars) et de +19,6% pour Alternext (+8,3 points par rapport à la fin du mois de mars).

Performance des indices boursiers au premier semestre 2011


Moins sensibles aux événements externes, les Small profitent de bons résultats semestriels

Ainsi, comme nous l'avions déjà évoqué il y a quelques mois, les Mid & Large continuent de sous-performer par rapport aux Small, probablement pénalisées par leur plus grande corrélation aux marchés étrangers et aux incertitudes issues d'événements comme ce qu'il se passe actuellement en Grèce. La macro-économie a certainement pesé sur ce type de valeurs. Au contraire, les Small ont accru leur avance au deuxième trimestre aidées par des résultats plutôt encourageants et des 1er trimestres affichant globalement de bons signaux, du type confirmation de redressement, retour d'une certaine visibilité. De plus, le fait d'être des acteurs moins globaux que les large caps les rend moins sensibles aux critères macro ce qui, en quelque sorte, les protège.

Le CAC Small et Alternext sont en mesure de progresser de près de 20% en 2011

Après une telle surperformance du CAC Small et d'Alternext, peut-on s'attendre à un resserrement des performances sur la seconde partie de l'année ? La simple observation des ratios incite à ne pas envisager le pire puisque le CAC 40 et le CAC Mid&Small sont très proches tandis que le CAC Small continue de se payer environ 10% moins cher tout en affichant une surperformance d'environ 10 points.

Projection des PE des grandes, moyennes et petites valeurs



Malgré la croissance des indices Small, ces derniers se paient à peu près au même niveau que fin mars. Ces éléments et différents indicateurs augurent d'une poursuite de cet écart de performance entre les grandes et petites valeurs. Dès lors, si l'on demeure sur une performance attendue du CAC 40 d'environ +10% en 2011, le CAC Small et Alternext sont en mesure de progresser de près de 20%, sauf événement exceptionnel, d'autant plus que les ratios actuels sont bien en deçà des niveaux historiques (PE CAC 40 médian supérieur à 15x).

Nouvelles introductions boursières de Small caps prometteuses

Un autre élément a probablement joué en faveur des petites valeurs boursières : le début de réveil des introductions en Bourse notamment sur Alternext avec un appétit avéré des investisseurs. Parmi elles, sont à retenir Concoursmania début mai (plus de 9 millions d'euros levés - offre sursouscrite 3,5 fois), Global Bioenergies (6,6 millions d'euros levés - offre sursouscrite 2,9 fois) ou LeadMedia Group (12,5 millions d'euros levés - souscription de 129% de l'offre). Cet engouement pourrait être porté par de nouvelles introductions attendues d'ici la fin de l'année. Quatre sociétés devraient ainsi s'introduire sur Alternext d'ici mi-juillet en faisant appel public à l'épargne : Phenix Systems (opération d'environ 9 M¿), Visiomed Group (levée de 4,6 millions d'euros), Tuto4PC (levée d'environ 6 millions d'euros) et UCAR (5,2 millions d'eurosenviron via augmentation de capital et cession de titres).
Ces opérations permettent aux Small caps de refaire parler d'elles et aident à redynamiser la cote qui a cruellement besoin de sang neuf après trois années de disette.

Arnaud Riverain




© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "La surperformance des Small caps se confirme " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit