1. Bourse & Sicav
  2. Les gérants au crible
  3. Comment améliorer le positionnement des Smalls Caps sur les marchés ?

Comment améliorer le positionnement des Smalls Caps sur les marchés ?

26/05/2011 - 09:46 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Comment améliorer le positionnement des Smalls Caps sur les marchés ?

Puisque les investisseurs ne viennent pas aux Small Caps, les Small Caps doivent mobiliser un maximum de ressources pour les convaincre de venir à elles. Pour Arnaud Riverain, associé de GreenSome Finance, les Small Caps trouveront la visibilité qu'elles méritent sur les marchés en adoptant une politique de communication financière agressive.

Existe-t-il une volonté d'améliorer la situation des Small caps sur les marchés ?

En l'état actuel des choses non, car la tendance, surtout sur le marché français, est de se positionner sur les Large étant donné que les Small Caps ne peuvent pas être rentables pour les brokers si l'on prend uniquement en compte le courtage qu'ils peuvent en tirer.
Le palliatif actuel pour les émetteurs est donc de mettre en place des contrats d'animation qui couvrent le risque de mobiliser des ressources pour le broker. Néanmoins, la taille sera toujours un élément bloquant et fera hésiter le broker, preuve en est avec 47% des valeurs non suivies.
Le gouvernement, en association avec des organismes tels que la Société Française des Analystes Financiers (SFAF), MiddleNext, l'Association Française des Marchés Financiers (AMAFI), a essayé de mettre en place un dispositif permettant de renforcer l'accès des PME aux marchés financiers et d'accroître leur notoriété auprès de la communauté financière en leur proposant de profiter d'une couverture par un analyste financier. Malheureusement, ce projet lancé en février dernier est pour le moment en stand-by faute de financements.

Dès lors, quelles solutions pour les valeurs délaissées ?

Le plus simple, si l'on peut dire, serait qu'elles grossissent très vite...
En fait, si elles souhaitent gagner en visibilité auprès du marché et des investisseurs, elles vont devoir avoir une démarche « pro-active » pour qu'ils viennent à elles. Pour y parvenir, elles doivent développer une communication financière récurrente et utiliser tous les moyens disponibles pour donner aux intervenants de la place des outils critiques et objectifs. Est-ce le début du retour des sociétés d'analyses indépendantes comme l'a pu l'être Détroyat ?
Il est encore trop tôt pour le dire d'autant plus que les marchés prennent toujours un certain recul lorsque les émetteurs paient pour que l'on parle d'eux. Il faudra probablement un peu de temps pour que ce type d'acteurs émergent, charge à eux de faire preuve d'une parfaite impartialité dans leur manière d'accompagner les sociétés qui feront appel à eux. C'est à ce prix que les Small Caps pourront retrouver une visibilité à long terme car c'est à cet horizon que les marchés sont les plus utiles.

Arnaud Riverain


© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Comment améliorer le positionnement des Smalls Caps sur les marchés ?" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 5 000 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 23 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit