1. Immobilier de placement
  2. Investir et défiscaliser
  3. Immobilier : des travaux à moindre coût grâce à la TVA à 5,5 %

Immobilier : des travaux à moindre coût grâce à la TVA à 5,5 %

19/07/2011 - 11:31 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Immobilier : des travaux à moindre coût grâce à la TVA à 5,5 %

Les particuliers qui font réaliser des travaux dans un logement d'habitation achevé depuis plus de deux ans peuvent bénéficier d'un taux de TVA réduit à 5,5 %au lieu du taux normal de 19,6 %. Quelles sont les conséquences fiscale de l'application erronée de ce taux réduit de TVA ?

Les particuliers qui font réaliser des travaux de rénovation et de réparation dans des locaux à usage d'habitation sont susceptibles de bénéficier du taux de TVA à taux réduit de 5,5 % au lieu du taux normal de 19,6 %. Pour en bénéficier plusieurs conditions doivent être remplies : le logement doit être achevé depuis plus de deux ans et il doit d'agir de travaux d'amélioration, de transformation, d'aménagement et d'entretien. Dès lors si au cours d'un contrôle fiscal l'administration fiscale les requalifie en travaux de constructions ou d'agrandissement, le taux de TVA effectivement applicable passe de 5,5 % à 19,6 %.

En cas d'application erronée du taux réduit de TVA, le complément d'imposition est à la charge du professionnel

Pour les magistrats de la Cour de cassation, la charge fiscale supplémentaire induite par la différence de taux de TVA incombe non pas au maître d'ouvrage (le particulier) mais au prestataire chargé de réaliser les travaux, sauf exception.

Sauf clause contractuelle disant le contraire

Le professionnel en sa qualité ne peut ignorer qu'au regard de l'importance des travaux, le taux réduit n'est pas susceptible de s'appliquer, dès lors si le particulier n'a pas signé de clause contractuelle prévoyant expressément que le différentiel de TVA serait supporté par les clients, c'est au prestataire qu'incombe cette charge. Les particuliers n'ont donc aucun intérêt à signer une telle clause.

Selon la cour, c'est au professionnel de déterminer et d'informer son client du taux de TVA applicable. Lorsque l'administration remet en cause le taux de TVA à taux réduit le complément d'imposition doit donc en principe être mis à la charge du prestataire en sa qualité, non seulement de collecteur de l'impôt mais encore de professionnel, à moins que le bénéficiaire des travaux lui ait fourni une attestation erronée, quant à la date d'achèvement du logement, ou encore que les parties aient expressément convenu d'un complément de prix en cas de remise en cause de l'application du taux réduit.



© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Immobilier : des travaux à moindre coût grâce à la TVA à 5,5 %" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.