1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Coronavirus Covid-19 & marchés financiers : la seule info susceptible de démêler le vrai du faux

Coronavirus Covid-19 & marchés financiers : la seule info susceptible de démêler le vrai du faux

20/02/2020 - 13:34 - Sicavonline - Vincent Ganne - TradingView (mis à jour le : 02/03/2020 - 17:48)



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Coronavirus Covid-19 & marchés financiers : la seule info susceptible de démêler le vrai du faux

Découvrez le troisième volet de la série d’articles de Vincent Ganne consacrée à l’impact de l’épidémie de Coronavirus sur les marchés boursiers internationaux.

Le premier billet abordait le lien entre le commerce international et le Coronavirus via le Baltic Dry Index (BDI), et le deuxième se consacrait au marché du Crédit souverain et sa fonction de baromètre à propos.

Dans cette nouvelle analyse, Vincent Ganne fait un état des lieux de l'extension du Coronavirus à l'échelle mondiale, avant d'en venir aux flux de capitaux qui se dirigent vers les métaux précieux, et ce, depuis le début de l'année 2018.

Revenons sur l'état des lieux de l'extension du Coronavirus Covid-19 : si l'on en croit les chiffres officiels (voir infographie ci-dessous), le développement de l'épidémie dans le monde se serait stabilisé selon la mesure des « nouveaux cas ». Mais il est à présent acquis que l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a mis en place un système de contrôle de l'information. Le fait qu'il n'y ait que 2 ou 3 cas en Afrique, en Inde ou encore en Indonésie n'est pas crédible. En ce qui concerne la Chine, toutes les mesures de quarantaine qui ont été prises sont par contre probablement en train de produire leur effet positif.

CORONAVIRUS COVID-19 ; état des lieux au jeudi 20 février


Coronavirus Covid-19 & marchés financiers : la seule info susceptible de démêler le vrai du faux

Source : Johns Hopkins CSSE

Pour les marchés financiers et le marché actions, le véritable enjeu n'est pas là. Naturellement, si l'extension de l'épidémie se « pontifie » à nouveau, cela sera mauvais pour les perspectives des actions. Mais à plus court terme, il s'agit surtout de pouvoir mesurer l'impact que cela a eu pour l'économie réel depuis le mois de janvier, c'est-à-dire pour les entreprises. Afin de répondre à cette question, il faudra patienter jusqu'aux résultats du premier trimestre (T1).
Sur le 1er trimestre, voici deux exemples d'entreprises européennes : Adidas pour commencer, qui a annoncé que les revenus de ses 500 magasins en Chine avaient chuté de 85% sur janvier /février 2020, en comparaison avec la même période en 2019. La session boursière de cette annonce, le titre a fini… en hausse de 0.5%. Il y a au contraire l'exemple du titre Schneider qui s'apprécie de plus de 7%, dans le sillage de ses résultats annuels de 2019 et aussi d'une communication de confiance sur l'impact réduit de l'épidémie sur son activité.
En réalité, seule la saison des résultats du T1 permettra de démêler le vrai du faux.
Dans cette attente, les flux de capitaux continuent de se diriger vers les métaux précieux, en particulier le cours de l'or et de l'argent-métal. Vous en avez deux illustrations graphiques ci-dessous avec le premier graphique de l'or qui montre que les traders institutionnels restent massivement à l'achat sur le métal jaune (données du rapport COT de la CFTC aux Etats-Unis).

COURS DE L'OR – source TradingView


Coronavirus Covid-19 & marchés financiers : la seule info susceptible de démêler le vrai du faux



COURS DE L'ARGENT-METAL – source TradingView 


Coronavirus Covid-19 & marchés financiers : la seule info susceptible de démêler le vrai du faux



© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Coronavirus Covid-19 & marchés financiers : la seule info susceptible de démêler le vrai du faux " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 853 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit