1. Bourse & Sicav
  2. L'économie pour investir
  3. Les chiffres qu'il fallait suivre cette semaine au 05/07/2013

Les chiffres qu'il fallait suivre cette semaine au 05/07/2013

05/07/2013 - 16:11 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Les chiffres qu'il fallait suivre cette semaine au 05/07/2013

Les chiffres qu'il fallait suivre sur les marchés cette semaine

Lundi 1er juillet: ISM manufacturier US
La chute de l'indice ISM manufacturier à 49 points en mai n'était semble-t-il qu'un simple accident de parcours puisque celui-ci a bondi de +1,9 point à 50,9 en juin au-delà de la prévision du consensus (50,5). Les craintes d'un ralentissement de l'activité industrielle américaine paraissent donc s'éloigner, grâce notamment à de nouvelles commandes. Pour autant, il s'en faut de beaucoup que cette légère embellie rassure les investisseurs plus prompts à s'inquiéter de tout ce qui pourrait accélérer la sortie du « QE » de la FED. Et pour preuve, tous les regards étaient rivés sur les chiffres de l'emploi publiés ce vendredi.

Mercredi 3 juillet : PMI services Chine
Le PMI services chinois publié par HSBC est quasiment stable en juin puisqu'il s'est établi à 51,3 points (contre 51,2 en mai) tandis que le PMI non-manufacturier officiel recule de -0,4 point à 53,9 (contre 54,3 en mai). S'il semble beaucoup mieux digérer la transition engagée par Pékin que l'industrie, le secteur des services n'apparaît cependant pas en mesure de combler les lacunes d'une activité engourdie par un secteur manufacturier en plein ralentissement. L'économie chinoise sera-t-elle contrainte de réduire la cadence pour s'ajuster?

Jeudi 4 juillet : taux directeur de la BCE et Conférence de presse de Mario Draghi
Conformément aux attentes, la BCE a encore opté pour le statu quo puisqu'elle a maintenu son taux directeur à 0,5% mais n'a pas annoncé de nouvelle mesure de politique monétaire non-conventionnelle. Le président de la BCE, Mario Draghi, a tout de même assuré que la « politique monétaire restera accommodante aussi longtemps que nécessaire ». Cette simple affirmation a eu un effet immédiat sur les marchés qui ont réagi positivement, semblant même momentanément faire fi des inquiétudes qu'avait suscitées la crise portugaise naissante.

Vendredi 5 juillet : rapport sur l'emploi US
Les chiffres encourageants de l'emploi américain ne laissent plus vraiment de place au doute : avec +195 000 emplois non-agricoles crées en juin, soit un nombre assez nettement supérieur à celui qui était prévu par le consensus (+165 000), les investisseurs voient leur crainte d'une sortie du « QE » amorcée avant fin 2013 se matérialiser. De plus, le rapport sur l'emploi fait également état de révisions à la hausse du nombre d'emplois crées en avril et en mai (respectivement +199 000 contre +149 000 précédemment annoncé et + 195 000 contre +175 000).

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Les chiffres qu'il fallait suivre cette semaine au 05/07/2013" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+12.2%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


A court ou long terme, avec plus de 4 500 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.
Jusqu'à
remboursés
A plus de 5 ans, le compte PEA, avec son cadre fiscal avantageux et ses 600 Sicav et FCP est le plus adapté pour épargner.
A plus de 5 ans, investissez dans des PME européennes au travers de 21 Sicav et FCP éligibles au compte PEA PME.
Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 830 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Nouveau : Découvrez les SCPI à crédit