1. Immobilier de placement
  2. Tendances de l'immobilier
  3. Immobilier : pas de boulversement sur le front des taux d'emprunt en octobre

Immobilier : pas de boulversement sur le front des taux d'emprunt en octobre

07/10/2011 - 09:38 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Immobilier : pas de boulversement sur le front des taux d'emprunt en octobre

Alors que le marché immobilier émet des signaux inquiétants, celui des taux d'emprunt se porte relativement bien. En effet, malgré les difficultés qu'éprouvent certains établissements financiers pour se refinancer, un peu d'un quart des banques partenaires de meilleurtaux.com affichent des baisses de taux de crédit immobilier alors que plus de six établissements sur 10 ne les ont pas modifiés. En ce mois d'octobre, le taux moyen sur 20 ans s'établit donc en légère baisse à 4,22 % contre 4,25 % en septembre.

Après avoir reçu les barèmes des taux de crédit immobilier pratiqués par ses banques partenaires, la société de courtage en crédit immobilier Meilleurtaux.com révèle que 27 % des banques baissent leurs taux de crédit immobilier en octobre contre 30 % en septembre. La baisse est cependant loin d'être spectaculaire puisque « les banques ayant baissé leur taux de crédit immobilier l'ont fait en moyenne de 0,13 %, certaines d'entre elles allant jusqu'à 0,30 % de réduction. » précise MeilleurTaux.com.

Un quart des banques ont baissé les taux d'emprunt immobilier

Si un peu plus d'un quart des banques partenaires de Meilleurtaux.com ont donc rendu leur taux de crédit immobilier plus attrayants, 62 % d'entre elles ont en revanche opté pour des taux stables. « Pour les 11 % qui augmentent leur taux, de 0,03 % en moyenne, le mouvement n'est pas significatif. » observe le courtier.

« Aujourd'hui les taux se sont stabilisés à des niveaux relativement bas, mais dans un contexte de refinancement tendu incitant les banques à la prudence. Si elles n'ont, pour l'instant, pas durci les critères d'octroi de crédit, elles appliquent plus strictement ceux existants. Elles n'ont pas fermé le robinet du crédit - comme en témoigne les nouvelles baisses de taux - mais elles sont plus regardantes sur la qualité des dossiers, privilégiant actuellement les moins risqués qui bénéficient alors de taux bas » analyse Hervé Hatt directeur général de meilleurtaux.com.
Le meilleur taux actuellement disponible sur 20 ans reste 3,85 % quand le taux moyen diminue légèrement à 4,22 % contre 4,25 % début septembre et 4,30 % cet été.

Comment obtenir le meilleur taux de crédit immobilier

Dans ces conditions mieux vaut présenter son meilleur jour au banquier qui n'accordera un taux compétitif qu'aux meilleurs dossiers. « Compte tenu du contexte de refinancement tendu et de l'approche de la mise en application des accords de Bâle III, visant à améliorer la quantité et la qualité des fonds propres des banques, il est aujourd'hui capital pour l'emprunteur de présenter un dossier de la meilleure qualité possible. C'est notre rôle, en tant que courtier, de le conseilleur au mieux pour mettre toutes les chances de son côté » explique Sandrine Allonier, responsable des études économiques de meilleurtaux.com.

Evolution des taux moyens depuis janvier 2011

Durée Octobre 2011
15 ans 3,99 %
20 ans 4,22 %
25 ans 4,37 %
Source : meilleurtaux.com

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline Partenaires font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



SCPI à crédit : Constituez-vous un patrimoine immobilier avec un faible capital de départ

Les taux d'intérêt sont historiquement bas. Profitez-en pour investir dans l'immobilier et financez une partie de votre crédit grâce aux revenus potentiels de la SCPI1.

1Le souscripteur ne doit pas tenir compte exclusivement des revenus provenant de la SCPI, compte tenu de leur caractère aléatoire, pour faire face à ses obligations de remboursement.


A lire autour du sujet "Immobilier : pas de boulversement sur le front des taux d'emprunt en octobre " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus
 
Perf.
5 ans
+10.8%

Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. La valeur de l'investissement peut varier à la hausse comme à la baisse.


Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 10 000 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts.