1. Accueil
  2. >
  3. Immobilier de placement
  4. >
  5. Investir et défiscaliser
  6. >
  7. Immobilier : les acheteurs attendent une baisse plus significative des prix pour se lancer

Immobilier : les acheteurs attendent une baisse plus significative des prix pour se lancer

30/05/2012 - 11:48 - Sicavonline



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Immobilier : les acheteurs attendent une baisse plus significative des prix pour se lancer

Le nombre de candidats à l'acquisition immobilière a fortement baissé sur un an. Le marché immobilier a perdu 500.000 acheteurs au mois d'avril, selon la dernière enquête trimestrielle Logic-Immo/TNS Sofres.

Le nombre de candidats à l'acquisition immobilière a fortement reculé sur un an, le pessimisme dominant les esprits, selon l'indice du moral immobilier Logic-Immo/TNS Sofres.

« Entre avril 2011 et avril 2012, le nombre de Français ayant un projet d'acquisition est passé de 3,5 à 3 millions », en dépit d'une reprise du marché « liée au Printemps de l'immobilier » entre les mois de janvier et avril derniers. « Le nombre de vendeurs, est, quant à lui, resté stable à 2 millions », écrit Logic-Immo.

L'étude révèle que la diminution du nombre d'acheteurs assouplirait le marché immobilier. En effet, « si 55% des candidats à l'accession continuent de penser que le choix des biens est limité, ils étaient 61% à partager cet avis un an plus tôt. De même, les délais pour trouver un bien sont perçus comme longs par 61% » des candidats, contre 70% en avril 2011, selon l'étude.

Immobilier : un moral en berne

Malgré cette légère amélioration de leur ressenti, les candidats à l'acquisition n'ont pas le moral. Sur la période de référence, l'indice du moral immobilier est en chute libre, à -11,6 points, contre -0,9 points en avril 2011. Les raisons de ce pessimisme sont le « contexte économique déprimé », « une baisse des prix encore timide et très hétérogène » et le durcissement des conditions d'emprunt, que subissent en particulier les primo-accédants. D'ailleurs, beaucoup d'entre eux ne semblent pas avoir ressenti l'effet positif de la baisse des taux d'intérêt observée au cours des derniers mois », constate Logic-Immo. Ainsi, 54% d'entre eux « trouvent les taux peu attractifs », contre « 33% pour les secundo-accédants », d'après l'enquête.

Les futurs acquéreurs expriment aussi « une vision plus pessimiste de leur situation financière personnelle : elle ne s'est améliorée que pour 17% d'entre eux, à comparer à 25% en avril 2011 », selon la même source.

Immobilier : un fort attentisme

Sans surprise, les candidats à l'accession « placent des espoirs croissants dans une baisse des prix. » 48% d'entre eux « attendent une dépréciation des biens » contre 17% en avril 2011, une décision logique compte tenu de « la tendance baissière des prix. » Le contexte électoral renforce ce sentiment d'attentisme. Entre les deux tours de l'élection présidentielle, 23% des futurs acquéreurs interrogés déclaraient « retarder leurs projets » à l'issue du scrutin, une « mise en standby [...] susceptible de se prolonger » du fait des élections législatives des 10 et 17 juin. Globalement, le souhait d'un « scénario idéal » contenu dans « une baisse des prix accompagnée de véritables mesures de soutien à l'accession à la propriété », nourrit l'attentisme des candidats, affirme Logic-Immo.

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Immobilier : les acheteurs attendent une baisse plus significative des prix pour se lancer" :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez indirectement dans l'immobilier à partir de 237 € et diversifiez votre patrimoine.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)