1. Accueil
  2. >
  3. Bourse & Sicav
  4. >
  5. L'économie pour investir
  6. >
  7. Les actifs sont survalorisés, so what ?

Les actifs sont survalorisés, so what ?

24/03/2021 - 08:47 - Sicavonline - La rédac'



Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline




Les actifs sont survalorisés, so what ?

D’après Pierre Sabatier, Président de PrimeView, « tous les actifs sont chers et même très chers »… Quelle est la conduite à tenir dans ce contexte de bulle généralisée ?

La présence d'une bulle généralisée induite par les largesses des banques centrales est incontestable. Que les investisseurs se rassurent néanmoins. L'éclatement de cette bulle généralisée n'est pas à l'ordre du jour.

Quand des prix chers ne riment-ils pas avec une bulle ?


« A partir du moment où l'argent déversé sur les marchés financiers correspond à l'épargne naturellement générée par l'activité économique, l'existence d'une bulle est remise en cause. Dans ce schéma, ce sont les profits générés par les entreprises et l'épargne des ménages qui alimentent les marchés financiers. Dès lors que ces sommes épargnées reposent sur l'activité réelle, le volume d'argent qui se déverse sur les marchés financiers est parfaitement adapté à l'offre de produits financiers à disposition, d'où l'absence de bulle spéculative.

Bulle or not bulle ?


A l'inverse, l'intervention d'un acteur qui a la capacité d'imprimer des billets de banque et vient les déverser sur les marchés financiers engendre la formation d'une bulle généralisée à l'ensemble des actifs financiers. L'intervention massive des banques centrales a ainsi donné lieu à la création d'une bulle généralisée. Autrement formulé, tout est cher tout et même très cher.


"En neuf à dix mois, les trois grandes banques centrales que sont la Banque centrale européenne (BCE), la Banque centrale américaine (FED) et la Banque centrale japonaise ont injecté plus de 9 000 milliards de dollars." Pierre Sabatier


Nous n'avons jamais été dans une situation où tout était aussi onéreux et c'est logique puisqu'aujourd'hui les marchés financiers sont alimentés à la fois par l'épargne générée naturellement par nos économies, qui d'ailleurs n'est pas en quantité excessive, à laquelle vient s'agréger la création monétaire répandue par les banques centrales. Juste un chiffre pour donner une idée de l'ampleur de cette quantité de monnaie déversée par les banques centrales. En neuf à dix mois, les trois grandes banques centrales que sont la Banque centrale européenne (BCE), la Banque centrale américaine (FED) et la Banque centrale japonaise ont injecté plus de 9 000 milliards de dollars. Une somme inédite injectée sur l'ensemble des actifs financiers. En conséquence de quoi, nous sommes sans contredit en situation de bulle. L'interrogation porte donc sur la possibilité de voir la source de cette bulle se tarir. Tant que les banques centrales resteront à un tel niveau de soutien, la bulle n'explosera pas.

Dire que nous sommes en bulle ne nous aide pas vraiment. La survalorisation actuelle est majoritairement artificielle mais la question fondamentale repose sur la possibilité de voir cette source artificielle disparaître à plus ou moins court terme. Nous ne le pensons pas. Dès lors ces niveaux de valorisation perdureront. Certes, actuellement tout est cher mais je vous assure que tout restera cher tant que les banques centrales ne changeront pas leur fusil d'épaule et ne cesseront pas leur politique monétaire accommodante. »

© Sicavonline. Les contenus (vidéos, articles) produits par Sicavonline font appel à des journalistes professionnels. Ils ne constituent pas des conseils en investissement ou des recommandations personnalisées. Le diffuseur n'a participé ni à l'élaboration de ce contenu ni à la sélection des valeurs/fonds mentionnés. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement sur les marchés comporte un risque de perte en capital et aucune garantie de gain ne peut être octroyée.



A lire autour du sujet "Les actifs sont survalorisés, so what ? " :




Lettre d'info gratuite

 
Imprimer cet article

 
Augmenter la taille du texte

 
Réduire la taille du texte

 
Envoyer cet article

 
Fil RSS Sicavonline

 
Partager sur Facebook

 
Publier sur Twitter

 
Suivre @sicavonline





Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

Articles les plus lus

Abonnez-vous à notre newsletter
Pour mieux comprendre les stratégies financières et patrimoniales gagnantes, abonnez-vous :
En savoir +

SICAV et FCP les plus vus

Assurance vie KOMPOZ KOMPOZ un contrat collectif d'assurance vie, accessible dès 500€, parmi les moins chers du marché. +700 supports d'investissement. Vos frais s'adaptent à vos choix d'investissement.
Assurance vie Futura Vie Le contrat d'assurance vie FUTURA VIE propose plus de 200 supports d'investissement en unités de compte, dont une gamme de plus de 20 supports immobiliers.

SCPI Grâce aux SCPI sélectionnées par Sicavonline, investissez dans l'immobilier à partir de 237 €, préparez vos revenus de demain et réduisez vos impôts. Découvrez les SCPI à crédit
Compte-titres A court ou long terme, avec plus de 3 900 Sicav et FCP disponibles, le compte titres est le support idéal pour développer votre capital.

INVESTIR AVEC SICAVONLINE

SOUSCRIPTION EN LIGNE

Plus besoin de remplir à la main tous les bulletins de souscription grâce à la pré-saisie ! Gagnez en rapidité et en efficacité.

UNE ÉQUIPE EXPÉRIMENTÉE
 ET PASSIONNÉE

Nos experts analysent et sélectionnent des produits de Capital Investissement, SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) 

DES PROFESSIONNELS
A VOTRE ECOUTE

Nos experts sont à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches du lundi au vendredi :  01 73 60 03 45
(appel gratuit)